OGM : un camouflet pour le gouvernement

photo121070527606590.jpgJ’ai eu l’honneur de présider, hier après-midi, la séance de l’Assemblée Nationale consacrée à la deuxième lecture du texte relatif aux Organismes Génétiquement Modifiés.

Je me félicite de l’adoption de la question préalable ; j’ai d’ailleurs participé au scrutin tout en respectant la neutralité de la Présidence de l’Assemblée. Que ce vote de rejet soit assumé, comme c’est mon cas et celui de mes collègues de l’opposition de Gauche, ou plus discret en ce qui concerne certains députés de Droite, il est évocateur de l’opposition majoritaire des Députés à un texte que nous considérons comme dangereux.

Ce projet de loi, tournant le dos au Grenelle de l’Environnement, n’est en réalité qu’une acceptation pure et simple des OGM sans encadrement, au mépris du plus élémentaire principe de précaution. Ainsi, il prévoyait notamment la coexistence entre cultures OGM et non-OGM dans des secteurs sensibles, en faisant dès lors fi des risques de propagation.J’avais d’ailleurs soutenu l’amendement 252 selon lequel ces organismes ne peuvent être cultivés, commercialisés ou utilisés que dans le respect de l’environnement et de la santé publique, des structures agricoles, des écosystèmes locaux et des filières commerciales qualifiées « sans organisme génétiquement modifié ».

Le gouvernement veut passer en force par la constitution d’une Commission mixte paritaire Assemblée / Sénat. Les Présidents des groupes Socialiste et Communiste ont demandé audience au Président de la République afin de dénoncer ce que nous considérons être un coup de force juridique et politique, demande d’entretien restée sans réponse alors même qu’un projet de reforme des institutions prétend vouloir renforcer le pouvoir du parlement.

1...810811812813814

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord