• Accueil
  • > Archives pour février 2017

Archive pour février, 2017

La Mutualité Française invite les candidats à l’élection présidentielle à s’exprimer sur l’important sujet de la protection sociale et notre système de Santé

presidentielle-cinq-candidats-detaillent-leur-programme-sante-videos

Dans le cadre d’une réflexion lancée sur notre système de santé, la Mutualité Française a invité les candidats à l’élection présidentielle à venir présenter leur vision et leurs propositions relatives à l’avenir de notre système de protection sociale.

Benoît HAMON, Emmanuel MACRON, François FILLON, Nicolas DUPONT-AIGNAN et Yannick JADOT ont participé à cette manifestation intéressante sur un sujet majeur pour notre nation, pour lequel 72% des citoyens estiment qu’il n’est pas assez présent dans la campagne à l’élection présidentielle.

Parlementaire investie sur ces problématiques et défenseure d’un système de santé et de soins de qualité pour tous, je tiens avant tout à féliciter la Mutualité Française pour cette initiative qui permet de mettre la thématique de la santé au cœur de l’actualité.

S’il est à noter que l’ensemble des candidats a défendu la pérennisation de notre système de protection sociale, le candidat de droite effectue un renoncement sur les propositions qu’il a faites il a quelques semaines concernant une « privatisation » d’une partie des soins… Par contre il a réaffirmé sa volonté de suppression du tiers-payant généralisé, mesure de justice sociale mise en place par la Gauche dans une volonté d’égalité et d’évitement de la renonciation aux soins…

Fidèle aux engagements socialistes sur ces questions importantes, Benoît HAMON a affirmé qu’il fallait avoir une réflexion sur l’évolution du financement de l’Hôpital, parce que si la tarification à l’activité a une certaine efficacité, elle a aussi des effets pervers et « je pense qu’il faut introduire une notion de financement forfaitaire ».

De plus, le candidat de Gauche propose une augmentation des remboursements de soins dentaires et d’optiques ainsi que des prothèses auditives. En effet, sur ces types de soins, les complémentaires santé effectuent une prise en charge plus importante que le régime général de la sécurité sociale : renforcer le remboursement par l’assurance maladie permettra d’éviter de reporter ce coût financier sur les contrats de complémentaires santé, dans une volonté d’égalité d’accès à des soins de qualité pour l’ensemble des citoyens. Pour cela, le régime général doit être présent dans tous les secteurs de soins et de préventions.

Si la campagne présidentielle est actuellement « polluée » par des sujets graves, mais qui ne font pas avancer le débat sur les sujets importants ni sur les défis de notre pays, cette action menée par la Mutualité française a permis de mieux comprendre les propositions de chacun et surtout qu’il existe des différences importantes entre la droite qui veut reporter progressivement le financement sur les complémentaires santé – c’est-à-dire rompre l’égalité de l’accès aux soins qu’apporte notre système d’assurance maladie – et la Gauche qui souhaite pérenniser notre modèle de protection sociale de qualité, avec la responsabilité de répondre aux enjeux socio-économiques en terme de gestion des coûts.

12345...7

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord