• Accueil
  • > Archives pour juillet 2016

Archive pour juillet, 2016

La prolongation de l’état d’urgence : une nécessité

VALLS-FRANCE-SENATE-CONSTITUTION-EMERGENCY

Après près de 8 heures d’échanges, parfois vifs et tendus, au sein de l’Assemblée nationale, une très grande majorité de députés ont voté la prolongation de l’état d’urgence pour une durée de 6 mois, ce mardi 19 juillet dernier.

Dans son allocution et pour répondre à certaines accusations injustes et indignes de l’opposition, relatives à la lutte engagée contre le terrorisme sur notre sol national, le Premier ministre a rappelé des faits, notamment « les 3 594 perquisitions administratives menées jusqu’au 25 mai 2016 (…) 10 mosquées ou salles de prières ont été fermées » et de préciser que « depuis le rétablissement des contrôles aux frontières, le 13 novembre dernier, 48 millions de personnes ont été contrôlées à l’ensemble de nos frontières terrestres, aériennes et maritimes. 28 000 individus ont été empêchés d’entrer sur notre territoire. »

Dans cette nouvelle prolongation de l’état d’urgence, les députés ont ajouté de nouvelles mesures comme le rétablissement des perquisitions administratives suspendues en mai, la possibilité de fouille des bagages et des véhicules sans instruction du procureur, ainsi que la saisie des données informatiques et des téléphones portables. 

Comme lors de son examen à l’Assemblée nationale la veille, la majorité sénatoriale de droite a voulu intégrer des mesures supplémentaires. Ce débat, quand le Premier ministre a salué « le grand esprit de responsabilité, l’absence de posture » des Sénateurs, a permis l’adoption d’un texte modifié, par 309 voix pour et 26 contre, avec notamment de l’interdiction des rassemblements dont la sécurité ne peut être assurée, la facilitation de la fermeture des lieux de culte qui incitent à la haine, ainsi que le régime de la surveillance et de la rétention de sûreté des personnes condamnées pour un crime terroriste. Cette dernière mesure n’a pas reçu l’aval des parlementaires socialistes.

Mercredi soir, la commission mixte paritaire (CMP) a été réunie pour la conclusion d’un accord sur ce projet de loi. Dès le commencement du débat au Sénat, le rapporteur de la commission des lois, Michel MERCIER, avait déclaré « Ce dont nous sommes comptables, ce n’est pas tant de l’union entre nous, mais c’est de la profonde unité de la patrie ». Aussi, Députés et Sénateurs de la CMP ont réussi cette unité par l’adoption d’un texte législatif qui permet la finalisation de ce projet nécessaire à notre pays, notre sécurité dans le respect de nos valeurs républicaines.

Comme l’a déclaré le Président de la République, le terrorisme « cherche à nous diviser, à nous séparer, à nous opposer, à susciter la haine, la suspicion, la querelle, la vindicte ».

Dans cette période douloureuse, face à ces fous radicalisés et violents, restons unis, ne cédons pas à la peur, aux préjugés et aux petites phrases, car comme l’a déclaré Manuel VALLS : « Ceux qui promettent qu’on peut tout régler d’un coup de baguette magique mentent aux Français ».

Le combat contre ce terrorisme sera difficile et long, mais la Liberté et la Démocratie seront toujours plus fortes que l’obscurantisme.

123456...11

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord