Archive pour avril, 2015

Le Président de la République assume les actions pour la relance de notre économie

French President Hollande attends Canal Plus television midday programme in Paris 

Dimanche dernier, le Président de la République était l’invité de l’émission « le supplément » sur la chaine Canal +, dans laquelle il s’est exprimé sur les actions entreprises depuis son élection.

Commentant tout d’abord « la pire catastrophe de ces dernières années en Méditerranée » qui a couté la vie à 700 personnes, François HOLLANDE a condamné avec fermeté les passeurs, ainsi que demandé la tenue d’« un conseil des ministres de l’Intérieur européens et des affaires étrangères. Pour renforcer les bateaux, plus de survols des zones, et une lutte contre les trafiquants. »

Ensuite, le Chef de l’Etat a rappelé que l’emploi demeure le sujet prioritaire de l’action du Gouvernement : « cinq ans, c’est le mandat qui m’a été confié, je me battrai pendant les deux années qui me restent pour atteindre l’objectif que j’ai fixé, la baisse du chômage (…) sans baisser à aucun moment la garde ».

Dans ce combat engagé pour le redressement de la France dans la Justice, le Président de la République a indiqué qu’une évaluation sera effectuée à la fin de cette année sur l’application du pacte de responsabilité, rappelant que « chacun doit prendre ses responsabilités, je les ai prises, les partenaires sociaux les ont prises, les entreprises doivent les prendre ».

De plus, François HOLLANDE a martelé l’engagement du Gouvernement dans l’élaboration de réformes pour la relance de l’activité et de l’emploi, notamment avec la mise en place d’une majoration de 40% de déduction fiscale pour les entreprises qui investissent ainsi que la création de la prime d’activité pour les moins de 25 ans « pour les conduire vers le travail, que le travail soit valorisé. »

Toujours dans la volonté de relance socio-économique, le Président de la République a rappelé que la création du « compte formation activité » pour permettre à chaque salarié de mieux se former tout au long de sa carrière professionnelle.

Puis, interrogé sur la poussée du FN, François HOLLANDE a dénoncé le discours populiste et xénophobe du parti d’extrême droite. « Le FN n’est pas un parti républicain, c’est un parti dans la République » qui utilise la détresse et l’exaspération de nombreux concitoyens qui « ne croient plus au système tel qu’il est, le système démocratique, l’Europe, le Monde, le chômage qui les hante ».

C’est en développant le sujet de « la mystification de Marine Le Pen » que le Chef de l’Etat a déclaré : « Elle parle comme un tract du parti communiste des années 70. Ca parle dans ces régions là. Sauf que le PCF ne demandait pas qu’on chasse les étrangers. Là elle parle avec les mêmes références que son propre père. Si on fermait les frontières, ce serait pire encore pour un département comme celui-là. »

Cette phrase, qui a provoqué la colère compréhensible du Parti Communiste, n’est pas une insulte mais une phrase, certes lapidaire, qui veut constater un certain manque de globalité d’appréhension de la mondialisation puisque l’enjeu de celle-ci est la régulation sociale de l’économie de marché. D’autre part, dans le contexte de difficultés trouvées par le Président de la République en 2012, ainsi que les contraintes de la mondialisation, le « cap » de François HOLLANDE se traduit par une action gouvernementale de redressement des finances publiques et de notre économie dans la préservation de notre modèle social.

Durant ces 2 heures d’émission et d’échanges, notamment avec des lycéens, le Chef de l’Etat a aussi précisé que le projet de loi sur le renseignement sera un outil de lutte contre le terrorisme « pour nous protéger, tous, et en même temps nous permettre d’être en liberté ». François HOLLANDE a exprimé la volonté d’intégration de l’enseignement des religions de manière laïque parce que « comprendre les religions est une nécessité » afin de lutter contre les radicalismes. Il a annoncé que lui-même saisirait le Conseil Constitutionnel.

Le Chef de l’Etat a démontré encore une fois sa volonté de faire avancer notre pays, sans nier les difficultés et les enjeux mais avec la détermination de défendre nos valeurs républicaines de solidarité et de justice sociale.

12345...10

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord