• Accueil
  • > Archives pour février 2015

Archive pour février, 2015

Je soutiens le Gouvernement qui prend ses responsabilités sur la « loi Macron »

_la-loi-macron-en-conseil-des-ministres-36268-hd

Hier en début d’après midi, le Président de la République a réuni un conseil des ministres extraordinaire en vue du recours à l’article 49-3 de la Constitution par le Gouvernement afin de faire adopter le projet de loi « pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques », dite « loi MACRON ».

Le texte, présenté lors de la conférence de presse du 15 octobre 2014 par le Ministre de l’Economie, Emmanuel MACRON, a fait l’objet de nombreux échanges avec les acteurs socio-économiques qui sont concernés par cette réforme (organisations syndicales, professionnels, etc.) avant d’être examiné lors des débats législatifs à l’Assemblée nationale.

Les 3 semaines de discussions parlementaires, soit plus de 200 heures d’examen en commission et dans l’hémicycle, avec plus de 1600 amendements déposés et près de 1000 amendements adoptés, objectivent l’engagement du Gouvernement qui a entretenu un dialogue constant et constructif avec les parlementaires.

Comme l’a indiqué notre Premier Ministre, Manuel VALLS : « Chaque article de ce projet de loi a eu une majorité dans l’hémicycle. Il y a eu un contexte politique qui s’est créé ces derniers jours, qui n’était pas à la hauteur. (…) La réforme économique est essentielle pour notre pays ».

Au-delà de la qualité du travail législatif effectué sur ce projet, le Chef du Gouvernement a précisé, à juste titre, que l’utilisation de l’article 49-3 n’est pas un « déni de démocratie » : « Le 49.3, il est dans la Constitution. De grandes réformes comme la CSG ont été adoptées grâce au 49.3. (…) Nous avons besoin d’autorité pour redresser le pays. Nous ne pouvions pas jouer aux dés un texte aussi important que celui d’Emmanuel Macron (…) Le gouvernement a débattu pendant des heures sur ce texte. Plus de 1000 amendements ont été recueillis par le ministre de l’Economie, qui a bien travaillé. L’échec aurait été que le texte ne soit pas adopté. »

Une minorité de députes socialistes ne peut obstruer la dynamique majoritaire des plus de 250 autres parlementaires socialistes qui, dans le cadre d’un débat démocratique et sans concession, accompagnent et soutiennent l’action gouvernementale.

Quand la France et nos concitoyens vivent pour beaucoup d’entre eux un quotidien difficile, accompagnons le travail déterminé du Gouvernement et de la majorité socialiste pour le redressement de la France dans la Justice.

- C’est la majorité socialiste qui a instauré la tranche d’impôt à 45% au dessus de 150 000€/an, et réinstauré les barèmes de l’ISF !

- C’est la majorité socialiste qui crée des milliers de postes dans l’Education nationale, la Police, la Gendarmerie et la Justice !

- C’est la majorité socialiste qui a baissé le salaire du Président et des Ministres, ainsi que les budgets de l’Elysée et du Parlement !

- C’est la majorité socialiste qui effectue courageusement les économies pour le rétablissement des comptes publics tout en préservant notre modèle social, quand la Droite propose plus 100 milliards d’économies supplémentaires en « taillant dans nos acquis sociaux » !

Comme l’a déclaré Emmanuel MACRON : « Ce qui compte, c’est la gauche qui avance (…) Le gouvernement va continuer à travailler et à réformer, plus vite et plus fort. Aujourd’hui, il n’y a pas à l’agenda de réforme des 35 heures, car ce n’est pas le problème du pays. Mais nous allons poursuivre la modernisation du dialogue social. »

12345...7

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord