• Accueil
  • > Archives pour décembre 2013

Archive pour décembre, 2013

La perte de deux soldats français engagés dans la mission en Centrafrique

RFi centrafrique

Alors que l’Armée Française débute son intervention pour l’arrêt des violences meurtrières en République centrafricaine, deux militaires sont tombés sous les balles, lundi dernier dans la capitale du pays (Bangui), suite à une fusillade dramatique.

J’ai appris avec une profonde tristesse la disparition tragique des 1ère classe Antoine LE QUINIO et Nicolas VOKAER, je tiens à apporter mon soutien sincère aux familles, aux amis, ainsi qu’à l’ensemble de leur régiment, dans cette épreuve difficile. J’ai aussi une pensée amicale pour nos 1600 soldats présents en Centrafrique ainsi que pour les 2500 soldats de la Force africaine.

Agés de 22 et 23 ans, ces deux soldats, appartenant au 8ème RPIMa de Castre, étaient des professionnels aguerris ayant déjà participé à plusieurs missions extérieures, comme le confirme le service de communication des Armées en indiquant que ces « jeunes soldats aguerris et titulaires de récompenses militaires ont toujours fait preuve de professionnalisme et de sang froid dans la réalisation de leurs missions ».

Le lendemain, le Président de la République, François HOLLANDE, est venu leur rendre hommage à Bangui, où il a rappelé le sens de cette intervention militaire difficile mais nécessaire, dénommée opération « Sangaris » : arrêter les combats qui ont déjà couté la vie à plus de 400 personnes à Bangui, participer au rétablissement de l’ordre et de la sécurité dans le pays avant que la situation ne devienne véritablement « un carnage ».

La présence de nos forces militaires permettra d’aider à sortir du chaos qui règne dans ce pays de 4,5 millions d’habitants, plus grand que la France…

L’instabilité régnante depuis plusieurs années s’est malheureusement transformée en une véritable guerre civile sur fond de conflit interreligieux, aggravée encore depuis la prise de pouvoir (en mars dernier) par Michel DJOTODIA, leader de la coalition « Seleka » (majoritairement musulmane), opposée aux milices chrétiennes « Anti-balaka ».

Face à la violence du conflit, qualifié de situation « pré-génocidaire »,  l’ONU a voté une résolution qui donne mandat à la France de protéger la population, de désarmer les milices et de poser les bases d’une issu à ce drame.

J’apporte mon soutien indéfectible à la décision du Chef de l’Etat sur l’action militaire française effectuée sous mandat de l’ONU.

123456...8

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord