Un résultat sans ambigüité : les Français choisissent François HOLLANDE au premier tour

Un résultat sans ambigüité : les Français choisissent François HOLLANDE au premier tour dans La politique nationale Hollande-1er-tour-300x194

Un résultat sans ambigüité : avec 28,63% d’électeurs qui lui font confiance, François HOLLANDE reprend 35 départements au Président sortant et obtient même la majorité absolue dans 3 départements ! De plus, pour la première fois de l’histoire de la cinquième République, un président sortant se fait désavouer dès le premier tour en arrivant derrière le candidat socialiste, que la dynamique du changement et la constance des idées a placé en tête pour la première fois !

« C’est aux Français de choisir leur destin » a déclaré François HOLLANDE, après l’annonce des résultats qui le mettent en tête. Il est clair que par leur vote au premier tour et leur mobilisation massive, les électeurs ont montré clairement ce à quoi ils aspirent : la voie du changement.

François HOLLANDE veut rompre véritablement avec 10 ans de droite au pouvoir et des choix politiques de casse sociale, de cadeaux fiscaux aux plus riches payés par l’ensemble des citoyens, qui ont privé notre pays de plus de 75 milliards de recettes fiscale pour l’Etat en pleine période de crise !

Incontestablement, les résultats de ce premier tour sonnent comme une véritable sanction d’un bilan quinquennal catastrophique que les Français désavouent avec force.

Les Français veulent à l’évidence tourner la page, se sentant abandonnés, écrasés par le système économique et oubliés par le système politique.

Ce sentiment d’abandon, attisé par les peurs, exacerbées par la crise, la politique d’austérité du président sortant et son incapacité à assurer la sécurité pour tous, a hélas amené certains choisir une voie qui n’est indubitablement pas celle de l’égalité, de la justice et de la solidarité. Le score de Madame LE PEN, c’est aussi une sanction des résultats de la politique du président sortant !

Que l’on ne s’y trompe pas : c’est bel et bien un discours de haine qui a été véhiculé, sans projet réaliste à même de redresser la situation chaotique que le président sortant a laissée.

François HOLLANDE propose le changement :

  • Pour une République exemplaire, à l’écoute des attentes des Français !
  • Pour une Nation innovante et compétitive qui déploie le progrès social et le partage des richesses !
  • Pour une France qui garantit la justice, l’égalité, la solidarité !
  • Pour une Europe juste socialement et efficace économiquement !

Votons donc en masse, avec la force de nos convictions républicaines, dans un élan populaire d’espoir et de changement pour élire François HOLLANDE à la présidence de la République le 6 mai prochain !

Commentaires

  1. Morales Tony dit :

    Pourquoi François sera élu Président le 6 mai
    Les soirées électorales se suivent et se ressemblent.
    Avec COPE, NKM, DATI,MORANO,JUPPE … L’UMP n’en finissait pas d’être victorieuse avec l’art de transformer une défaite historique au premier tour d’une présidentielle en un élan prometteur vers une victoire à laquelle aspire le majorité des français. Ils avaient tous bien appris leur leçon dictée par la « cellule riposte » de l’Elysée.
    La recette :
    -Oublier pour un soir en public toutes les notions acquises en sciences politiques.
    -Ignorer les principes de l’arithmétique.
    -Beaucoup de mauvaise foi.
    -Une poignée d’arrogance.
    -Rabâcher que François n’est pas un homme d’Etat, qu’il manque de courage, qu’il joue à cache-cache depuis le début de la campagne, qu’il évite la confrontation, qu’il a peur de « Sarko l’homme fort » et …. qu’il n’a pas de programme.
    -Asséner sans répit que la France courre à la faillite.
    -Brandir l’épouvantail socialo communiste digne des meilleures heures du stalinisme et de la guerre froide.
    -Le tout en créant la cacophonie sur les plateaux et dans les studios.
    -Comme leur mentor, encore et toujours, créer l’illusion et des écrans de fumée à tout va !

    Pourtant :

    -Ils savent en bons professionnels de la politique que les reports des voix sont très favorables à François. Que l’UMP n’a pas de réelles réserves à droite.
    -Toujours en spécialistes, ils ont déjà fait le calcul mental des reports sur les deux candidats.
    -François n’a jamais gouverné mais sa force c’est qu’il apparait comme un homme neuf dans l’appareil d’Etat et très expérimenté en politique, d’autant qu’il a « fallu bien du talent » pour tenir un PS gangréné par ses luttes intestines tout en le faisant gagner aux élections locales.
    -Il ne craint pas Sarko lors d’un débat (il est d’ailleurs meilleur que lui)
    -Il ne se cache pas puisqu’il bat campagne depuis plus d’un an.
    -C’est sarko qui en « mauvais élève réclame de changer de professeur » en réclamant 3 débats de manière iconoclaste au lieu d’un seul traditionnellement. Encore une fois, il change les règles quand il croit que ça va l’arranger. En 2007, alors en tête eu premier tour, il n’avait pas réclamé de débats supplémentaires.
    -François a annoncé son programme lors du meeting du Bourget. Mais au fait, quid de la « Lettre au Français » imprimée à de millions d’exemplaires ? Quid du programme de Sarko qui change tous les jours en fonction des propositions du candidat socialiste et des sondages ?
    -Enfin, François n’a pas besoin d’arrangements « d’arrière cuisine » pour gagner au 2 ème tour donc de changer son programme pour attirer les électeurs du front de gauche.

    Donc Mesdames,Messieurs du gouvernement sarkoziste préparez vos mouchoirs, faites venir les déménageurs bretons, n’oubliez pas de rendre les clés de la bagnole (cf DATI). Mais surtout, courrez dans vos circonscriptions (si ce n’est déjà fait) et retroussez vos manches car des triangulaires vous attendent notamment avec le front national, le pire de vos alliés. Surtout, vous n’oublierez pas de dire un grand merci à Sarko qui a certes fait de vous un ministre quelques mois ou quelques années mais aussi un ex-futur député battu pour 5 ans.
    A titre d’illustration :
    NKM à LONGJUMEAU : Hollande 32,51 %, Sarkozy 25,69 %
    VAUQUIEZ au PUY EN VELAY: Hollande 32,09 %, Sarkozy 27,77 %
    BERTRAND à St QUENTIN: Hollande 28,63 %, Sarkozy 27,16 %
    COPE à MEAUX: Hollande 33,03 %, Sarkozy 26,98 %
    JUPPE à BORDEAUX : Hollande 33,05 %, Sarkozy 28,68 %

  2. Sil dit :

    Bof ! le véritable changement c’est SILcéron. la preuve ici :

    http://republicoin.blogspot.fr/2012/04/presidentielle-2012-le-grand-discours.html

  3. buffalo schuhe dit :

    merci pour l’info, j’apprecie

Laisser un commentaire

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord