Archive pour mars, 2011

Dimanche, pour le Pas-de-Calais, il faut voter !

Nos concitoyens du Pas-de-Calais ont porté les candidats socialistes en tête des élections cantonales, et je souhaite les en remercier chaleureusement.

Par votre vote, vous signifiez votre rejet des choix économiques et sociaux injustes du Président de la République quand, à côté des cadeaux fiscaux pour une minorité, la crise est toujours bien présente pour la majorité d’entre nous. Notre quotidien, c’est le sujet difficile du chômage, la baisse du pouvoir d’achat et l’abandon des services publics.  

Devant les difficultés, il y a des marchands de désespoir que sont les candidats du Front National. L’extrême droite ne partage pas les valeurs de la République : son seul programme est d’attiser les peurs par l’exclusion de l’autre. Elle critique, sans apporter de solutions.

Au contraire, la majorité de gauche au Conseil Général et son Président Dominique Dupilet agissent pour développer le Pas-de-Calais, pour répondre aux défis de l’emploi, du logement et de l’accompagnement social.

L’enjeu de cette élection est essentiel. En accordant votre confiance au rassemblement de la gauche ce dimanche, vous donnerez à notre Département les moyens de poursuivre ses ambitions, vous exprimerez votre mécontentement de la politique du gouvernement tout en refusant l’extrémisme.

L’avenir du Pas-de-Calais mérite que l’on prenne le temps d’aller voter.  

Je ne pouvais évidemment conclure mon billet hebdomadaire sans évoquer la situation libyenne. Nous ne pouvions laisser Mouammar Kadhafi assassiner son peuple sans réagir : la communauté internationale se devait d’intervenir pour mettre fin aux massacres des populations civiles par les milices restées fidèles au dictateur de Tripoli.

A cet égard, le rôle diplomatique de la France, et plus particulièrement de son Ministre des Affaires Etrangères Alain Juppé, mérite d’être souligné. Nous souhaitons désormais qu’une issue post-kadhafi intervienne le plus rapidement possible afin que les Lybiens accèdent à la liberté qu’ils appellent de leurs vœux depuis si longtemps.

L’actualité en chasse une autre. Je souhaite néanmoins que l’on n’oublie pas le Japon. Alors que la situation à la centrale de Fukishima n’est pas encore stabilisée malgré des nouvelles encourageantes, malgré la douleur des pertes humaines et matérielles, les Japonais font face à l’adversité avec un courage exemplaire.

Il est un autre pays à ne pas oublier : la côte d’ivoire, qui s’enfonce un peu plus de jour en jour dans la guerre civile… s’il lui reste encore un peu de considération pour son peuple, il est plus que temps que Monsieur Bagbo accepte le verdict des urnes.

123456

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord