• Accueil
  • > Archives pour février 2011

Archive pour février, 2011

L’Ecole abandonnée par la droite

Les années passent et se ressemblent lorsque l’on évoque les suppressions de postes dans l’enseignement. Voilà encore 16 000 postes d’enseignants, dont 806 dans la seule Académie de Lille, qui manqueront à l’appel de la prochaine rentrée scolaire. La justification de ce qu’il faut bien appeler une saignée du système éducatif dans notre région est toujours la même. « Les effectifs des élèves baissent, il est donc normal que le nombre des enseignants soit reconsidéré en conséquence» nous explique le Ministère de l’Education Nationale. Et pourtant, nous allons gagner 1600 élèves, ou est la logique ?

Selon la Droite, le nombre d’élèves par classe n’est pas décisif, « un bon professeur » arrivera au même résultat que la classe comprenne 20 ou 40 élèves. Argument classique, contredit pourtant par les études scientifiques sur le sujet qui démontrent toute l’influence de l’effectif par classe sur les résultats individuels et le comportement des élèves. D’ailleurs, les enquêtes internationales démontrent une baisse inquiétante du niveau scolaire dans notre pays, alors même qu’une récente étude indique qu’avec 6,1 enseignants pour cent élèves ou étudiants, la France a le plus faible taux d’encadrement des pays de l’OCDE.

Il est pourtant évident que maintenir et même renforcer l’encadrement pédagogique dans ce contexte aurait été une chance pour nos enfants et leurs professeurs de travailler dans les meilleures conditions, permettant alors un soutien plus individualisé devant les difficultés d’apprentissage. Le gouvernement, en faisant le choix d’une logique comptable, en a pris l’exact contre-pied : seul compte le chiffre des suppressions de postes, primes à l’appui pour les Recteurs.

Un nouvelle fois, le Nord – Pas de Calais souffre tout particulièrement. Alors que chacun sait les difficultés qui sont celles d’un grand nombre d’élèves du Nord – Pas de Calais, l’académie est championne toutes catégories des suppressions de postes.  

Il en est assez. Il en est assez de ce nouveau coup bas envers un territoire qui a besoin d’être soutenu par l’Etat plutôt que d’être enfoncé. Il en est assez de cette politique de casse systématique des services publics. Il en est assez des cadeaux fiscaux à ceux qui n’en ont pas besoin tandis qu’on demande toujours plus d’efforts à ceux qui manquent de tout.  

Je veux dire aussi aux enseignants ma solidarité. Ce sont eux qui, en première ligne, payent les conséquences des décisions : classes surchargées, heures supplémentaires imposées, politique éducative à l’abandon, budgets en baisse…

L’école est le berceau de la république, affirmait Lionel Jospin, alors Premier Ministre, lors de sa déclaration de politique générale. Près de 15 ans plus tard, l’école est abimée… la république aussi.

1234

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord