• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Archive pour septembre, 2009

Lettre ouverte à Mesdames et messieurs les parlementaires de l’UMP et Ministres du gouvernement

Mesdames et messieurs les parlementaires de l’UMP et ministres du gouvernement,

La région Nord-pas-de-Calais, forte de sa tradition d’accueil, vous souhaite la bienvenue au Touquet-Paris-Plage pour les journées parlementaires de l’UMP. Les parlementaires et élus socialistes espèrent néanmoins que cette visite ne sera pas que touristique, pour profiter des beautés de la Côte d’Opale et du confort des grands hôtels de la station des 4 saisons. Nous interpellons depuis longtemps le gouvernement sur les conséquences dramatiques pour la population du Nord-Pas-de-Calais des réformes libérales menées depuis 2002 en France et en Europe par la droite, encore aggravées en temps de crise financière mondiale. Aussi, si vous ne voulez pas que l’on parle en 2009 de la DROITE TOUQUET’S comme l’on a parlé en 2007 de la DROITE FOUQUETS, nous vous invitons à franchir le pont rose qui relie le Touquet-Paris-Plage à Etaples et au reste du département du Pas-de-Calais, non pas seulement pour visiter Maréis, mais pour venir constater par vous-même dans la région les dégâts d’une politique criminelle pour l’emploi et la solidarité :

■ à Etaples (5 km) et Boulogne (39 km), les marins pêcheurs ont été abandonnés depuis les promesses de Nicolas Sarkozy sur la fin des quotas ;
■ à Berck (15 km), les salariés des hôpitaux s’inquiètent des conséquences de la loi Bachelot, des franchises médicales et des nouvelles taxes prévues sur les malades ;
■ à Maresquel (38 km), à Calais (71 km), Dunkerque (114 km), à Bruay (88 km), Béthune ((99 km), à Lens (112 km), Liévin (115 km) à Hénin (121 km), Douai (165 km), Roubaix (188 km), Valenciennes (229 km) ou Maubeuge (250 km), les ouvriers craignent leur tour dans les plans de licenciement et ne bouclent plus leurs fins de mois ;
■ à Arras (100 km) ou Lille (177 km), dans le département et la région, les parents déplorent les classes qui ferment et les suppressions de postes dans les établissements scolaires et universitaires ;
■ les populations, notamment en zone rurale, voient disparaître les services publics et craignent la privatisation de La Poste, tandis que la future taxe carbone va pénaliser les plus faibles. Les élus socialistes de toute une région, à qui la population fait confiance pour les protéger des excès du libéralisme, vous demandent le respect. Plutôt que de les jeter en pâture à l’opinion, ou de redécou- per leurs circonscriptions, ils vous demandent d’agir pour une nouvelle croissance verte équitable, et d’abandonner le bouclier fiscal des plus riches en faveur d’un bouclier social pour les moins favorisés.

Les parlementaires et élus socialistes : Gilles Cocquempot, Frédéric Cuvillier ; Guy Delcourt ; Dominique Dupilet, président du conseil général ; Odette Duriez ; Albert Facon ; Catherine Genisson, 1ère secrétaire fédérale ; Serge Janquin ; Jean-Pierre Kucheida ; Jack Lang ; Michel Lefait ; Jean-Claude Leroy ; Vincent Léna, secrétaire des socialistes du montreuillois ; Jacqueline Maquet ; Daniel Percheron, président du conseil régional ; Michèle San Vicente ; Michel Sergent.

A Lens, le 24 septembre 2009

1234

MARS Centrafrique |
Bling-bang-blog du 6 mai |
Le vécu Algérien |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog "Ensemble, dynamisons ...
| EUROPAC PAPETERIE DE ROUEN
| DES IDEES ET DES REVES Nord